Qualys

Security CommunityLa communauté des experts sécuritéen savoir plus

SecurityVibesQualys Community

Left content

Alliance entre Google et Facebook : données personnelles en danger

auteur de l'article Jerome Saiz , dans la rubrique Menaces

Il est certes possible de désactiver ce tagging automatique dans l’application mobile, mais ce n’est pas le réglage par défaut, et bon nombre d’utilisateurs ne le feront pas. Et c’est bien ce qui semble inquiéter les autorités. « Imaginez qu’il s’agisse d’un déjeuner entre époux illégitimes, ou un rendez-vous d’affaire confidentiel entre les dirigeants de deux groupes concurrents. Le potentiel de nuisance d’une telle invasion de la vie privée est tout simplement ahurissant. Je ne serai pas étonné que l’Union Européenne se penche sur la légalité de ce rapprochement lorsque le projet sera officialisé« , poursuit Patrice Marchand.

Le concept ne laisse d’ailleurs pas indifférents les services de renseignement américains, qui cherchent depuis longtemps déjà à améliorer la corrélation des informations issues d’Internet (à lire ici notre interview d’un ex-analyste de la NSA, jaloux de la masse de données accessible à Google). La CIA, quant à elle, s’intéresse depuis très longtemps aussi aux technologies de prédiction des événements basées sur la corrélation des données (à lire ici également un autre article plus récent sur le sujet). Le projet E3 pourrait bien répondre à leurs attentes… au grand dam des gouvernements étrangers qui n’hésiteront probablement pas à faire pression pour le bannir si c’est le cas !

Entre les autorités de régulation publicitaire, les associations de protection des consommateurs et même les gouvernements étrangers, E3 n’aura probablement pas que des amis. Mais Google et Facebook ont manifestement anticipé le risque juridique car, toujours selon le site Wikileaks, ils auraient prévu de placer les centres de données du projet en dehors de toute juridiction nationale. Non pas à bord d’une plate-forme pétrolière située en eaux internationales, comme on aurait pu l’imaginer, mais carrément… dans l’espace !

Richard Branson associé au projet

Avec sa compagnie Virgin Galactic, le milliardaire Richard Branson aurait été associé au projet afin de fournir, dans un premier temps, le support logistique à la mise sur orbite d’un réseau de satellites privés financés par Google et Facebook. Leur rôle : héberger en orbite les données et les serveurs du projet E3.

Ainsi, toutes les données personnelles et tous les traitements seront réalisés et stockés hors d’atteinte de toute législation nationale sur les données à caractère personnel. Et bien entendu également de toute saisie éventuelle !

E3

Un lanceur du projet E3, opéré par Virgin Galactic

Les communications entre le réseau de satellites et la terre seront assurées dans un premier temps par les satellites de télécommunication voisins KA-SAT (construits par EADS pour Eutelsat), déjà parfaitement opérationnels et situés en orbite proche (ils sont notamment utilisés pour les offres d’Internet par satellite d’Ozone, de SkyDSL et de NordNet). Avec une latence d’environ 700ms le lien demeure parfaitement exploitable dans le cadre d’une connexion asynchrone comme celle nécessaire pour envoyer une simple notification push (la question se pose en revanche pour la voie montante, qui devra transmettre bien plus d’informations au centre de traitement embarqué à bord des satellites)

Mais aussi ambitieuse que soit l’idée, il ne s’agirait pourtant que d’une solution provisoire. Car à terme Facebook et Google n’envisageraient rien de moins que de bâtir leur datacenter extra-juridique à la surface de notre satellite naturel : la Lune !

Première étape de ce projet pharaonique, Google a dores et déjà lancé Google Moon, un outil destiné à cartographier la surface lunaire afin de déterminer l’emplacement idéal de son futur centre de données lunaire (essayez-le, c’est gratuit !)


Vous avez aimé cet article?

Cliquez sur le bouton J'AIME ou partagez le avec vos amis!

Notez L'article

Participez ou lancez la discussion!

2 réponses à Alliance entre Google et Facebook : données personnelles en danger

Catégories

Étiquettes

Archives

Ce site est une archive des messages à SecurityVibes de Septembre 2000 à Juillet 2014. S'il vous plaît visitez le Qualys Community pour les dernières nouvelles.