Qualys

Security CommunityLa communauté des experts sécuritéen savoir plus

SecurityVibesQualys Community

Left content

Prevx : une dernière ligne de défense gratuite contre les virus

auteur de l'article Jerome Saiz , dans la rubrique Menaces

Commentaires Commentaires fermés sur Prevx : une dernière ligne de défense gratuite contre les virus

Prevx se veut votre dernière ligne de défense contre les virus. Distribué gratuitement en version personnelle, le logiciel contrôle plusieurs points sensibles des PC sous Windows face aux vers et aux virus. Il s’agit donc d’un outil générique qui ne nécessite pas de mise à jour aussi régulière que les antivirus classiques. Son objectif n’est pas de remplacer l’antivirus mais plutôt de lui fournir une panoplie d’armes supplémentaires.


Selon son éditeur, Prevx est capable de surveiller le PC à la recherche de comportements suspects habituellement associés aux parasites informatiques. L’idée est loin d’être nouvelle et, sur le papier en tout cas, elle est plutôt bonne. Prevx contrôle ainsi les programmes qui tentent de se placer en démarrage automatique, surveille certains dossiers systèmes sensibles et il protégerait même contre les dépassements de mémoire tampon, une attaque particulièrement courante et récemment exploitée par de nombreux vers.Hélas, la détection générique de virus sans fausses alertes est un Art difficile que les éditeurs traditionnels tentent de pratiquer depuis des années sans grand succès. Certes, ce ne sont pas les plus motivés pour y parvenir, car ils tirent de jolis bénéfices des abonnements annuels aux mise à jour des bases de signatures. Seul l’antivirus générique Viguard parvient à tirer son épingle du jeu dans ce domaine, mais cela au prix de fausses alertes et d’une mise en oeuvre qui n’a pas toujours été sans souci. Viguard met d’ailleurs en oeuvre, entre autres, les mêmes contrôles que Prevx à l’exception peut-être de la protection contre le dépassement de mémoire tampon.Nouveau venu dans ce domaine, Prevx ne bénéficie donc pas de l’expérience de Viguard et n’a encore rien prouvé. Et, surtout, nous ne l’avons pas testé !Ainsi, même si en théorie son approche semble bonne, il vaudra mieux l’utiliser en complément d’un antivirus traditionnel et le réserver aux utilisateurs un peu expérimentés, capables de savoir dans quels cas tel ou tel comportement suspect est légitime. Mais pour eux, un tel outil -gratuit de surcroît- peut rendre de fiers services.


Vous avez aimé cet article?

Cliquez sur le bouton J'AIME ou partagez le avec vos amis!

Notez L'article

Participez ou lancez la discussion!

Les commentaires sont fermés.

Catégories

Étiquettes

Archives

Ce site est une archive des messages à SecurityVibes de Septembre 2000 à Juillet 2014. S'il vous plaît visitez le Qualys Community pour les dernières nouvelles.